Les journées se font plus courtes, les températures plus timides et on sent soudain un vent qui nous emporte. Une énergie qui nous presse, comme une obligation de profiter au mieux de ces derniers instants de soleil avant que l’hiver ne s’abate sur nous. On décide alors de partir sur une impulsion, au petit matin. Emmitouflés dans nos pulls et nos écharpes, on prend la route des Alpes alors que le crépuscule nous entoure encore  >>  direction Emosson, Finhault.

 

 

On traverse la vallée, puis on emprunte les routes sinueuses et traversons successivement Chamonix, Argentière et Martigny, encore endormis, avant de bifurquer et s’engouffrer sur la dernière montée pour rejoindre Finhault. Des paysages à couper le souffle et les montagnes à perte de vue nous font presque oublier les 1h30 de route que nous venons de laisser derrière nous. Le jour commence à se lever lorsque nous apercevons, depuis tout là-haut, le soleil timidement pointer derrière les sommets enneigés. Le temps de prendre quelques clichés puis nous rentrons vite nous réchauffer dans la voiture, avant de petit-déjeuner devant cette immensité qui commence à doucement s’éveiller.

 

 

Premiers arrivés, nous rejoignons le flanc Est de la montagne avant de longer l’imposant barrage et d’en rejoindre la source: le lac du Vieux Emosson, situé à 2200m d’altitude. Ici, le temps semble s’être arrêté. La nature est figée, immobilisée, et on se retrouve rapidement à quelques pas des restes de neige de l’année passée.

 

2 commentaires

Eva 24 octobre 2018 - 22 h 44 min

Ces photos sont tellement jolies, elles me font penser aux plans de certains films tournés en montagnes. Des plans qui font rêver, et donne envie de toute suite y aller en fait …

Reply
Chloe 25 octobre 2018 - 19 h 00 min

Ton commentaire me touche tellement Eva, c’est adorable, vraiment ! Merci beaucoup ♥️
C’est vrai qu’en plus j’essayais un peu de reproduire cet effet, film ancien, montagnes d’une autre époque, donc je suis hyper flattée si tu trouves que ça y ressemble, ne serait-ce qu’un peu !

Reply

Laisser un commentaire